• Accueil
  • Quels besoins de formation pour le « manager augmenté » ?

Quels besoins de formation pour le « manager augmenté » ?

Gestion des compétences — GPEC – 15/11/2022

place_de_la_formation_49_900-525


À l’heure de la montée en puissance de la transformation digitale, les managers s’approprient les nouvelles technologies pour faire évoluer leurs pratiques et gagner en efficacité, au service de leurs équipes. Pour réussir cette évolution, ils expriment des attentes claires envers l’entreprise, notamment en termes de développement de leurs compétences. Une récente étude permet d’en savoir plus sur leurs besoins.

Ces dernières années, et encore plus depuis la crise sanitaire et la réorganisation du travail qui en a découlé, la fonction managériale connaît une profonde mutation. Le contexte actuel, et ses enjeux en matière d’attractivité et de fidélisation des talents, l’oblige à se réinventer. La question se pose de savoir jusqu’à quel point les nouvelles technologies du numérique, l’intelligence artificielle (IA) et l’importance croissante de la data peuvent y contribuer.

Cet enjeu majeur, Axys Consultants s’attache depuis deux ans à le mettre en évidence en interrogeant des managers (220 pour cette édition) sur leurs pratiques et attentes. L’opportunité de dessiner, en creux, l’avenir sous le prisme du « manager augmenté ». Les experts du cabinet de conseil en management ont notamment sondé leur panel sur les défis actuels et futurs. Leurs missions clés se concentrent sur le pilotage d’activité et la prise de décision, tandis que les deux sujets qui complètent le podium sont la définition et mise en œuvre de la stratégie et l’animation des équipes. Leur défi le plus complexe ? S’approprier les sujets de data, d’IA et de nouvelles technologies et exploiter leur potentiel. Les managers citent également la problématique de gestion des talents et le développement des compétences des équipes.

 

Une vision claire de la plus-value des solutions digitales

Comment voient-ils leur avenir – et celui de leur fonction ? Alors qu’en 2021 ils étaient quasiment aussi nombreux à estimer que le management de demain serait plus technologique ou plus humain, près de trois managers sur quatre mettent désormais l’accent sur la dimension humaine. Ce qui ne les empêche pas de reconnaître l’intérêt de la transformation digitale : 82 % des personnes interrogées estiment qu’elle a un impact positif. Près de deux tiers des managers s’appuient ainsi sur la data et les technologies pour assurer leurs missions et remplir pleinement leur rôle, et parmi ces utilisateurs, c’est le traitement des données grâce au Big Data qui est le plus utilisé, devant l’intelligence artificielle. On note par ailleurs la nette progression, en un an, des outils de collecte et d’analyse de données, ainsi que des solutions pour automatiser des tâches managériales. Si la diffusion des outils digitaux progresse, 37 % des managers résistent encore à leur appel.

Cette appropriation ne signifie pas que les managers attendent tout de ces technologies : la grande majorité d’entre eux mise avant tout sur les compétences humaines pour animer et créer de la cohésion dans leurs équipes. En revanche, ils plébiscitent ces outils dès que la data est susceptible d’apporter une valeur ajoutée en facilitant et en fiabilisant les analyses.

Je télécharge l'ebook sur le coût de la gestion de la formation


L’avenir du « manager augmenté », entre nouvelles technologies et soft skills

Qui dit nouvelles technologies dit développement des compétences pour les utiliser au mieux, au bénéfice des collaborateurs. Plusieurs axes de formation sont attendus par de nombreux managers – environ un sur deux –, en particulier les programmes dédiés à leur appropriation (IA, machine learning, data science…), mais aussi à la stratégie digitale. Pour s’approprier pleinement les habits de « manager augmenté », les professionnels interrogés souhaitent monter en compétences dans d’autres domaines, comme l’usage des outils collaboratifs ou les méthodes agiles et de lean management. Un manager sur deux est également en attente de coaching pour développer ses compétences comportementales.

Pour Khadija Bourouayel, directrice d’Axys Consultants, « un manager aux qualités avant tout humaines et doté de compétences technologiques, cela pourrait être la définition à retenir du manager augmenté (…) L’ère de la maturité est en marche. Reste à accompagner les managers dans cette voie à travers notamment des formations aux nouvelles technologies ainsi que pour développer les soft skills du manager augmenté tels que la créativité, l’esprit critique, la capacité à animer les équipes... »


Les entreprises, et en particulier les DRH, doivent donc être à la manœuvre pour réconcilier les deux mondes, et allier humain et technologie pour gagner en performance managériale. À chaque organisation de définir le juste équilibre, en fonction de sa culture et de son fonctionnement, avec le concours du responsable formation.

 

place_de_la_formation_31_900-525 (1)


Jérôme Lesage
Le blog de la formation


 

 

Capture d’écran 2021-05-07 à 12.26.59

En quoi le middle management doit-il faire évoluer ses pratiques ?

Hybridation du travail, risque de « Grande Démission », guerre des talents, animation d’équipe et engagement… Les managers sont attendus pour contribuer à relever ces défis avec l’appui de la digitalisation, notamment par l’appropriation des technologies digitales et de l’IA, mais aussi par l’exploitation de la data.


Comment les managers envisagent-ils l’avenir de leur fonction ?


Trois quarts d’entre eux estiment que le management de demain sera plus humain que technologique, même si l’impact positif de la transformation digitale est reconnu par la très grande majorité des managers. L’enjeu, pour ces « managers augmentés », va consister à tirer le meilleur parti des outils pour gagner en performance, par exemple des solutions d’automatisation de certaines de leurs tâches.


Quelles sont les attentes des managers en matière de formation ?


Elles se manifestent dans deux domaines. Le premier est celui de l’appropriation des nouvelles technologies d’IA et de data science, et de la création de valeur permise par le digital. Le second répond plus directement à la dimension humaine et relationnelle, avec notamment du coaching pour développer les soft skills du manager et des formations aux méthodes agiles.




 



Vous voulez simplifier
votre gestion de la formation ?

Découvrez tous les bénéfices de la plateforme
TMS - Training Management Solution !

Contactez-nous !