• Accueil
  • Réussir à aligner le questionnaire d'évaluation avec la réalité de votre entreprise

Réussir à aligner le questionnaire d'évaluation avec la réalité de votre entreprise

Évaluation de la formation — Performance de la formation

Questionnaire d'evaluation de la formation


À la fin d’une formation, le questionnaire d’évaluation joue un rôle clé pour évaluer si l’apprentissage suivi a répondu aux attentes. Les résultats ne portent pas seulement sur la prestation du formateur, mais aussi sur les besoins résolus pour l’entreprise. Mode d’emploi pour construire un questionnaire complet.

Pour le responsable de formation, le questionnaire à chaud à la fin des formations est stratégique à plus d’un titre. Bien sûr, il permet de s’assurer que l’organisme de formation a respecté le programme prévu et que les conditions matérielles étaient satisfaisantes pour les stagiaires. Mais il doit lui permettre aussi de vérifier que la formation suivie correspond aux intérêts de l’entreprise.

Pour le moment, ce dernier point est peu ou pas traité. Pourquoi ? Le questionnaire modèle est réalisé et distribué par l’organisme de formation. Pour traiter tous les enjeux de la formation, il convient pour le responsable de formation de créer son propre questionnaire et obtenir les réponses selon le cadre complet établi par Donald Kirkpatrick :
● appréciations de la formation,
● renforcement des compétences,
● capacité à mettre en pratique,
● retour sur investissement pour l’entreprise.

Je télécharge l'ebook "Simplifier la gestion de la formation"

Comment s’assurer que la formation s’est bien déroulée ?

Toute évaluation à chaud doit s’intéresser sur ce qui s'est passé pendant la session pour les participants et les formateurs. Ici, il paraît cohérent de reprendre le modèle des questions posées par l'organisme de formation pour la création de cette forme de sondages. C’est-à-dire un mix entre QCM qui permettent de graduer clairement et quantitativement la satisfaction, et des questions ouvertes pour avoir une dimension qualitative et argumentée de l’évaluation.

Plusieurs raisons à cela. D’abord, ces questions répondent aux indicateurs de référence établis par la certification Qualiopi. Ensuite, elles permettent de négocier et de faire évoluer la prestation des formateurs. Enfin, elles apportent des arguments pour conserver, ou changer, l’organisme de formation.

Les questions posées aux participants peuvent s’organiser autour d’enjeux précis afin d’évaluer :

● l’inscription et la préparation de la formation : informations délivrées, procédure administrative, accompagnement du suivi…
● le ressenti sur le déroulé du programme : durée, exercices proposés, interactions, ambiance…
● l’attitude et l’expertise du formateur : adaptabilité, pédagogie, précision, qualité…
● les conditions matérielles : horaires, pertinence du format présentiel ou distanciel, problèmes techniques…



Comment vérifier que les nouvelles compétences sont acquises et peuvent être mises en pratique ?

Cette partie du questionnaire n’est que rarement abordée par les organismes de formation. Il n’y a rien d’anormal, mais pour l’entreprise, c’est tout aussi important de savoir que la formation s’est bien déroulée pour les stagiaires qu’elle a répondu aux attentes et objectifs du plan de développement des compétences. C’est pour cette raison que le questionnaire doit être émis par le responsable de formation et non par l’organisme de formation, qui pourra recevoir les réponses qui intéressent ses obligations réglementaires, sous forme de fiche à télécharger par exemple.

Pour un questionnaire à chaud, les questions posées peuvent s’articuler autour de deux démarches :

● la validation des acquis : il peut être demandé de reporter les résultats des évaluations réalisées tout au long de l’apprentissage par le formateur. Si ce n’est pas le cas, quelques questions sur les points clés du programme peuvent être prévues. La réponse permettant de mesurer l’efficacité du cours.
● les ressentis : il s’agit tout simplement de proposer des mises en situation concrète au collaborateur et de lui demander s’il se sent apte ou légitime, en prévoyant qu’il puisse expliquer son avis en quelques mots.

 

Comment aligner la performance d’une formation avec la réalité de l’entreprise ?

En réalisant un questionnaire de satisfaction à chaud en ligne, le responsable de formation peut synthétiser rapidement et facilement les réponses obtenues à la fin du stage. Ensuite, tout aussi facilement, il peut les confronter aux objectifs établis en amont de la formation. Ceux-ci sont dans le plan de développement des compétences et dans le cahier des charges établi par la formation. Des données disponibles centralisées sur une plateforme digitale.

De la sorte, un peu plus tard, après avoir diffusé un questionnaire à froid portant sur la mise en pratique réelle des compétences vues pendant la formation par les participants, il sera en mesure d’avoir le bon niveau de retour sur investissement du programme d’apprentissage.

Dans cet objectif, et pour affiner les résultats du diagnostic sur la pertinence d’un programme de formation continue, le responsable de la formation peut aussi récolter les avis des managers pour mesurer l’impact concret des notions abordées dans la montée en compétence et en responsabilité du collaborateur. Il dispose alors de toutes les données sur les employés pour mesurer l’efficacité des formations et des approches pédagogiques afin d’apporter des conseils pour faire évoluer le dispositif de formations.



Jérôme Lesage Place de la Formation

Jérôme Lesage
Le blog de la formation

Vignettes blog et newsletter-Jan-24-2022-05-29-11-11-PM

Capture d’écran 2021-05-07 à 12.26.59

Formation : quelle question poser pour un questionnaire ?

Pour être en phase avec la réalité de l’entreprise, le questionnaire de satisfaction doit poser des questions aux stagiaires qui vont au-delà du déroulé de la formation. Il s’agit de s’assurer que le collaborateur est bel et bien acquis les compétences visées, ou a minima qu’il se sent apte à les mettre en œuvre.


Quels sont les types de questionnaires de satisfaction pour une formation ?

Le questionnaire sur une formation qui vient de s’achever doit alterner les questions à choix multiples et les questions ouvertes pour avoir des avis de qualité des collaborateurs et des formateur. Les QCM permettent de quantifier la satisfaction, et les secondes de la qualifier. Les unes et les autres se complètent, aucune ne doit être privilégiée au détriment de l’autre.


Quelles sont les principales qualités d’un bon questionnaire ?

Un bon questionnaire se lit et se remplit facilement, sans aucune difficulté de compréhension et perte de temps. Cela est rendu possible grâce au digital. Les réponses des collaborateurs sont faciles à interpréter, et peuvent être directement exploitables et synthétisables dans des indicateurs mis à jour en temps réel.



 


Vous voulez automatiser
votre évaluation des formations ?

Découvrez tous les bénéfices de la plateforme
TMS - Training Management Solution !

Contactez-nous !